Têtière

<< retour aux outils et ressources

 

Les idées clés du projet tutoré

 

(auteurs : mission pédagogique IUT A et SUP)

 

 

Quels sont les textes officiels ?

Le projet tutoré figure dans :

  • l'arrêté [ 93 Ko] du 20 avril 1994 relatif au diplôme universitaire de technologie
  • l'arrêté [ 24 Ko] du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle.

 

Quels sont les objectifs du projet tutoré ?

Si ces deux textes ne permettent pas de donner une définition très précise du projet tutoré, ils dégagent cependant des orientations à respecter pour les projets tutorés :

  • ils concourent à l’assimilation des connaissances prévues par le programme
  • ils sont plus particulièrement consacrés à la mise en pratique des concepts
  • ils tendent à encourager l’ouverture intellectuelle des étudiants
  • ils développent de manière privilégiée le sens de l’initiative et l’autonomie dans la poursuite d’un travail

tout en laissant certains points très ouverts :

  • l’hypothèse d’un sujet couvrant à lui seul plusieurs disciplines n’est pas à exclure à priori
  • il [le projet] peut être individuel ou collectif.

À noter qu’en pratique le projet collectif est souvent préféré au projet individuel, donnant ainsi l’occasion de développer l’aptitude au travail collaboratif.

> Voir l’interprétation [ 17 Ko] qui en est faite par exemple à l’université de Rouen

 

Des ambitions plus larges que l’utilisation de connaissances ?

L’arrêté relatif au projet tutoré en IUT indique que « ce qui est nécessaire, c’est de développer l’autonomie de l’étudiant dans au moins deux domaines, ceux de la gestion de ses études et de l’acquisition de méthodes de travail ».

Pour les licences professionnelles il est dit que cette formation « vise à apporter les fondements d’une activité professionnelle et conduire à l’autonomie dans la mise en œuvre de cette activité ». En conséquence la pédagogie « doit faire une large place à l’initiative de l’étudiant et à son travail personnel, pour mettre en œuvre les connaissances acquises . À cette fin le stage ou le projet tutoré implique l’élaboration d’un mémoire qui donne lieu à soutenance orale.».

Le stage et le projet sont donc utilisés comme moyen de développement des qualités d’initiative personnelle, d’autonomie et de communication, ainsi que pour favoriser l’acquisition de méthodes de travail.

> Voir l’exemple des objectifs pédagogiques du projet tutoré définis par l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse

 

Quels sont les différents acteurs et leurs rôles ?

  • Le tuteur enseignant
    - il intervient au moment de la définition du sujet, soit pour le proposer, soit pour valider une proposition d’étudiants ou d’entreprise ;
    - iI régule le fonctionnement du groupe, apporte soutien et conseils, et valide le travail accompli lors de bilans réguliers ;
    - il corrige le rapport et préside le jury de soutenance orale.
  • Le tuteur entreprise
    Dans le cas d’un projet se déroulant en entreprise son rôle est d’accompagner l’étudiant dans l’entreprise.
    Plus généralement il conseille sur les aspects industriels du projet.
  • Les personnes ressources
    Expertes dans des domaines utiles au projet, elles peuvent amener ponctuellement des éléments dans leur domaine.
  • Les étudiants
    Ils sont les acteurs principaux du projet, ils doivent donc être moteurs dans sa progression, tout en tenant compte des conseils qui leurs sont donnés.

 

Comment est-il organisé ?

La planification est évidemment spécifique à chaque projet. Mais il est indispensable de déterminer en début de projet les différentes étapes, ainsi qu’un calendrier, qui serviront de repères lors des bilans d’avancement.

 

Comment évalue-t-on les acquis des étudiants ?

L'évaluation porte au moins sur deux points :

  • la qualité du rapport, au niveau du fond et de la forme
  • la qualité de la soutenance orale et des réponses au jury

Parfois elle note aussi le comportement de l'étudiant dans le groupe.’avancement.

> Voir un exemple [ 18 Ko] de grille d'évaluation de l'Université de Rouen

 

Quels outils méthodologiques peut-on proposer aux étudiants ?

L’un des objectifs du projet tutoré est d’amener l’étudiant à acquérir des méthodes de travail. Lui proposer des outils méthodologiques peut lui permettre d’éviter de tâtonner pour s’organiser.

> Voir des conseils pour guider une recherche documentaire, rédiger un rapport et préparer une soutenance orale : le guide méthodologique ABCdoc

 

>> Accédez au Guide du projet tutoré