Têtière

<< retour aux outils et ressources

 

À la découverte de l'apprentissage par problème et projet (APP)

 

(auteurs : mission pédagogique IUT A et SUP)

 


Qu’entend-on ici par projet ?

On distingue deux types de projets :

  • Projet d’application
    Il consiste à réinvestir des connaissances acquises lors d’enseignements théoriques antérieurs, dans un contexte mono ou pluri disciplinaire. Il vise également l’acquisition de compétences méthodologiques liées à la gestion d’un projet (gestion du temps, organisation du travail d’équipe, communication…etc). Enfin il inclut la plupart du temps une initiation aux exigences professionnelles. Ce type de projet fait aujourd’hui partie de la formation en DUT, licence professionnelle et en école d’ingénieurs.
  • Projet d’apprentissage
    C’est en résolvant une question plus ou moins ouverte que les étudiants vont construire de nouvelles connaissances. Les savoirs ne sont pas préalables au démarrage du projet : ils sont élaborés petit à petit par des recherches individuelles ou en petit groupe une fois les questions formulées. Des cours de « restructuration », construits par les enseignants à partir des besoins formulés par les étudiants, complètent la formation.

 

Qu’entend-on par problème ?
Alors que le projet est interdisciplinaire, et sur le long terme (échelle du mois), le problème est mono disciplinaire et de durée plus limitée (échelle de la séance ou de la semaine). Il peut constituer un élément de projet.

 

Quel est le rôle de l’enseignant ?

  • concepteur du projet (en équipe)
  • tuteur des activités autonomes, il a pour rôle de susciter des questions, de réguler le fonctionnement des groupes d’étudiants, d’amener les outils méthodologiques nécessaires à la gestion d’un projet, de guider le travail sans jamais se substituer à l’étudiant
  • expert dans sa discipline, il valide les acquis des étudiants
  • évaluateur des compétences acquises, à la fois par les groupes et individuellement.

Ces rôles se répartissent fréquemment entre différents enseignants.

 

Qu’attend-on de l’étudiant ?

  • esprit d’initiative
  • autonomie
  • responsabilisation
  • esprit d’équipe

 

Quels sont les éléments de réussite d’une mise en place d’APP ?

  • l’existence d’une petite équipe motivée (6-10 personnes) par la conception du projet
  • une formation des enseignants à ce nouveau rôle
  • une grande coordination au sein de l’équipe pédagogique
  • la préparation à l’avance du nouveau matériel pédagogique
  • une bonne organisation logistique (documentation, salles pour travail en groupes, accès internet, etc.)

 

Quels sont les bénéfices attendus ?

  • une implication active des étudiants
  • une meilleure durabilité des acquis des étudiants
  • un élargissement des compétences acquises à des compétences dites « de haut niveau » telles que autonomie, capacité à gérer une situation complexe, méthodologie de travail, communication.


Pour en savoir plus sur l’APP ou PBL (problem-based learning), nous vous recommandons :